Follow by Email

2 mars 2011

Dans la forêt du paresseux

« Tout est vert, tout est vie, dans la forêt du paresseux. Les oiseaux piaillent, les félins se lovent à l’ombre des palmes, les fourmiliers aspirent des insectes comme avec une paille… et le paresseux – le vois-tu ? – se balance tendrement dans les feuilles. Soudain, un bruit métallique résonne de l’extrémité de la forêt. Le cri d’un toucan fend le ciel. Mais le paresseux – le vois-tu ? – continue sa sieste... »

Alors que 2011 est déclarée année internationale de la Forêt à l’ONU et que les plus grandes instances de l’écologie mondiale se penchent sur l’avenir du poumon de la planète, les deux jeunes créateurs de Popville inventent au travers d’un magistral livre animé, une nouvelle façon d’éveiller les enfants – et leurs parents – à la conscience écologique.
Voici une première approche qui célèbre la beauté de la forêt, tout en mettant en scène la vulnérabilité de cet écosystème, sans aucun défaitisme. Le livre s’ouvre sur un pop-up spectaculaire illustrant la splendeur de la forêt amazonienne.
L’histoire en volume nous avertit, dans un texte qui s’adresse directement au lecteur, à travers le personnage du paresseux présent sur chaque double page, des dangers qui planent sur cet animal. Tandis que les machines détruisent son habitat, le paresseux ne bouge pas... jusqu’au ravage complet de son univers naturel. Symbolisant l’immobilisme des hommes malgré l’urgence (13 millions d’hectares de forêt par an ont été détruits entre 2000 et 2010), le paresseux (à crinière) fait partie des espèces en voie de disparition
du fait de la déforestation.
L’enfant est ensuite incité à se joindre à l’homme qui veut se battre pour restaurer la forêt et replanter : le lecteur pourra ainsi actionner une tirette qui fait surgir de petites pousses, et renaître
l’espoir.
Les illustrations miniatures (animaux, humains) suscitent l’observation, et le traitement des couleurs crée un rythme dynamique qui évoque les bruits de la vie dans la forêt. Mais surtout, de l’inventivité des pliages et volumes résulte un livre animé inédit à la fois extrêmement efficace dans son propos et d’une très grande beauté formelle.

Anouck Boisrobert et Louis Rigaud sont tous deux diplômés de l’École des arts décoratifs de Strasbourg en didactique visuelle. Tandis que l’un est plus graphiste et concepteur de sites Internet, l’autre réalise des illustrations à l’aquarelle. Popville, publié chez hélium et primé au concours des plus beaux livres français de l’année 2009, est leur premier livre.
Sophie Strady est née à Paris le 26 avril 1966. Elle est éditrice de livres, donc papivore, mais elle se soigne…


Dans la forêt du paresseux
Anouck Boisrobert et Louis Rigaud, texte de Sophie Strady
16,5 x 30 cm, relié, 10 doubles pages + une
tirette
Livre imprimé à l’encre soja sur papier FSC
PPV : 15,90 €

À partir de 3 ans

EAN : 9782358510523

3 commentaires:

  1. Une pure beauté ce livre, avec un message tellement évidement qui me "chamboule" (malgré que je sois au fait de cette déforestation massive) à moitié car je suis moi aussi papivore...

    RépondreSupprimer
  2. Extra ce livre! http://littleboheme.fr/livre-paresseux/

    RépondreSupprimer
  3. ohhh c'est mon rêve de pouvoir publier une histoire avec mes illustrations en livre pop-up!

    oulaalaaa celui-ci il donne envie !
    MERCI je diffuse !

    RépondreSupprimer