Follow by Email

13 septembre 2011

Dear George Clooney, tu veux pas épouser ma mère ?




Un roman hilarant pour adolescents (et leurs parents)
« Voici ce qui s’est passé : maman est arrivée à la maison peu après dix-huit heures avec un DVD et un sac de nourriture thaïe de chez Saswadee, comme tous les vendredis soir. Rosie a étalé une couverture devant la télévision, et j’ai disposé le repas dessus tandis que maman prenait dans le frigo une bière fraîche pour elle et du lait pour ma soeur et moi. Ensuite, elle a mis le film dans le lecteur, nous nous sommes toutes installées sur la couvertures et nous avons commencé à manger.
C’était notre habitude immuable, toutes les semaines, et j’adorais ça. Car voyez-vous, le vendredi soir est la Soirée officielle des Femmes Gustafson. C’est LE soir de la semaine où maman est toujours libre pour rester avec Rosie et moi. Pas de rencards, pas d’invités, pas même Phoebe, Karen ou Amanda. Rien que nous trois. »


La narratrice, Violette Gustafson, est une adolescente aux parents divorcés. Elle habite à Vancouver avec sa petite sœur Rosie et leur mère, dans une maison qui tombe en ruine. Leur père, lui, vit à L. A., flanqué de sa nouvelle famille : Jennica, l’actrice blonde, sa paire de faux seins, et les jumelles, Lola et Lucy, merveilleusement adorables.
Un soir, la mère de Violet a un nouveau rendez-vous. Il y a déjà eu pas mal de « losers » : Larry le Monosourcil, déjà marié, Alphonse le radin, ou Jonathan, trop beau pour être vrai (et volage). Violette n’en peut plus. Sa mère ne partage pas son cynisme et a désespérément envie de refaire sa vie. Ce soir-là, son rendez-vous s’appelle Dudley Wiener, illico rebaptisé la Saucisse. Le hic, c’est qu’il plaît beaucoup à la mère de Violette...
Violette décide alors de mettre au point un plan avec Phoebe, sa meilleure amie : elle va écrire à George Clooney, pour lui demander d’épouser sa mère ! Et filer Dudley : s’il a un cadavre dans son placard, elles le découvriront bien !
Un roman à l’humour dévastateur et tendre, sur les familles recomposées et les atermoiements de l’adolescence. Évoquant, à travers sa vision des autres et d'elle-même, l'impertinence des héros des films Juno ou Little Miss Sunshine, Violette évolue et se construit.

Susin Nielsen, pour la première fois traduite en France, a commencé sa carrière en écrivant un certain nombre d’épisodes de la série télévisée Degrassi Junior High. Elle a ensuite adapté plusieurs épisodes en livres, formant alors le voeu d’écrire un jour des romans pour les adolescents. En 2006, elle a enfin mis son vœu à exécution. Susin Nielsen vit à Vancouver avec sa famille.



Dear George Clooney, tu veux pas épouser ma mère ? 
Traduit de l'anglais (Canada) par Valérie Le Plouhinec
14,5 x 20 cm, broché, 208 pages
13,90 € 
9782358510790





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire