Follow by Email

5 août 2014

Humains


Une brillante réflexion sur la condition humaine vue par...un extraterrestre !

" Bref, j’avais toujours su que la Terre était un lieu réel. Je le savais, bien sûr que je le savais. J’avais absorbé, sous forme de capsule, le fameux carnet de voyage Les Idiots belliqueux. Mon séjour chez les humains de la planète aqueuse 7 081. Je savais que la Terre était un phénomène réel prenant place dans un système solaire morne et lointain, où il ne se passait pas grand-chose et où les possibilités de voyage pour les autochtones étaient sérieusement limitées. 
J’avais aussi appris que l’humanité était une forme de vie d’une intelligence au mieux moyenne, portée sur la violence, affligée d’une vie sexuelle profondément embarrassante, douée pour la mauvaise poésie, et caractérisée par une fâcheuse tendance à tourner en rond. 
Mais je commençais à me rendre compte que rien n’aurait pu me préparer à cela."

Un extraterrestre débarque sur Terre pour prendre la place et l’apparence du professeur Andrew Martin, éminent mathématicien de l’Université de Cambridge vient de résoudre une équation majeure pour l’avenir de l’humanité.
Ses premières impressions sont loin d’être positives : il est dégoûté par la façon dont les humains le regardent, par ce qu’ils mangent, par la facilité avec laquelle ils assassinent et font la guerre.
  L’extraterrestre est tout aussi déconcerté par les concepts d’amour et de famille, qui lui sont totalement étrangers. 

Pourtant, plus le temps passe, plus il commence à apprécier certaines facettes de cette étrange espèce...

Plébiscité par le New York Times comme un écrivain "d'un grand sérieux et de talent", Matt Haig nous offre ici une réflexion incisive et mordante, aussi hilarante que poignante, sur la nature humaine et la vie sur Terre. 

Matt Haig est né à Sheffield (Royaume-Uni) en 1975. 
Il est journaliste et écrivain. Ses romans sont pour la plupart de sombres et étranges histoires de famille. S’inspirant de pièces de Shakespeare pour certains de ses textes, il publie en 2007 Shadow Forest, qui a remporté treize prix littéraires. En 2010, il écrit le best-seller The Radleys, traduit dans plus de vingt langues.
Ce roman est actuellement adapté par Alfonso Cuarón, réalisateur de Y tu mamá también et de Harry Potter et le Prisonnier d’Azbakan


Parution en librairie le 20 août 2014 

Traduit de l'anglais par Valérie Le Plouhinec
Illustration de couverture : Joëlle Jolivet 


Broché / 14,5 x 22,5 cm / 288 pages
EAN : 9782330034269 / 15,90 €
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire