Follow by Email

4 février 2016

Léo le fantôme







Un album sur lequel flotte un parfum vintage…
... et un adorable fantôme ! 

« Voici Léo. 
La plupart des gens ne peuvent pas le voir. Mais toi, tu peux. Léo est un fantôme. Pendant de nombreuses années, Léo a vécu tout seul dans une maison aux abords de la ville. Il passait son temps à lire des livres et à dessiner dans la poussière. »  

C’est donc l’histoire d’un jeune fantôme sans histoires, qui n’embête personne et vit tranquillement dans sa maison poussiéreuse. Mais un jour, une nouvelle famille y emménage, et elle n’a pas du tout envie de partager les lieux avec un fantôme, aussi discret et gentil soit-il… Léo, obligé de s’effacer, rencontre un jour une petite fille qui en fait son ami imaginaire… mais le petit fantôme aimerait tant être plus que ça ! 
Un album intemporel qui a la force d’un classique, sur les liens qu’on crée et la famille qu’on se choisit en dépit des différences (la ville-la campagne, fille-garçon, humain… fantôme !). 

En librairie le 03 février 2016

Dès 4 ans / 40 pages / relié / 21 x 25,5 cm
EAN : 9782330057282 / 14,90 €

Mac Barnett est un auteur jeunesse qui a publié une vingtaine de titres et a déjà figuré sur la liste des best-sellers du New York Times. Il a collaboré à deux occasions avec l’auteur Jon Klassen. Il vit à Berkeley, en Californie. 


Christian Robinson est un illustrateur free-lance qui a illustré un certain nombre de livres, parmi lesquels Gaston, de Kelly DiPucchio, paru chez hélium en 2014. Il conçoit également des films d’animation et vend des reproductions de ses images et d’autres merveilles via son site, theartoffun.com. Il vit à San Francisco. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire